Michelle Bottaro

Le dernier amant

 

Nous sommes en 1983, à Trouville, aux Roches Noires.
Voilà trois ans que le très jeune Yann,  vit avec Marguerite Duras. Trois ans qu’il s’investit auprès d’elle et s’interroge sur le rôle qu’il joue, conscient que le lien primordial reste l’écriture.  Et tandis que Duras revient sur sa jeunesse en Indochine, Yann, partagé entre ravissement et rébellion, tape sous dictée ce qui va devenir un succès mondial.
Faite de dévotion d’un admirateur pour un monstre sacré, de séduction d’une femme vieillissante pour un être
ambigu, cette relation leur échappe.
Tour à tour  dominant et dominé, chacun se fait le jouet d’une fatalité, comme dans ces tragédies antiques, où les personnages cherchent en vain une impossible harmonie.
Cette histoire bien réelle prouve une fois de plus que
le vrai n’est pas toujours vraisemblable.

Mise en scène : Guillaume Morana
Assistante à la mise en scène, décors : Gladys Busson
avec : Michelle Bottaro et Elliot Trotereau